5 octobre An Zéro

3000CFA

Bruits d’émeute : sifflets, courses, explosions, coups de feu, cris, sirènes, slogans séditieux. Après l’accalmie, la scène s’ouvre sur une place publique du quartier Bè de Lomé. Les murs sont couverts de graffitis hostiles au régime tyrannique, de tracts appelant à la révolte. Parmi les graffitis un slogan plus imposant que les autres : « La liberté ou la mort ».

Catégorie :